Acupuncture par le laser

La lumière cohérente (gamme très étroite de longueur d’onde précise et en phase) émise par le laser doux (de faible puissance) produit des réactions photochimique complexes et spécifiques à ce type d’émission au niveau cellulaire. L’absorption de cette énergie aux seins des cellules (par des protéines membranaires comme le cytochrome C, entre autres, de la chaîne respiratoire mitochondriale) engendre des cascades de réactions qui ont des effets positifs sur le métabolisme cellulaire et qui se répercutent sur les tissus environnants et également sur l’homéostasie de l’organisme.

Parmi ces effets :

 

Au niveau cellulaire

 

-stimule l’activité mitochondriale

-potentialise la respiration cellulaire (transfert d’électrons et oxydations phosphorylantes)

-stimule production d’ATP (principal transporteur d’énergie au niveau cellulaire)

-accélère le métabolisme cellulaire

-favorise synthèse d’ADN et ARN

- augmente la synthèse de protéine …

 

Tissus environnants 


-augmente le potentiel d’action du tissu nerveux

-stimule synthèse du collagène

-stimule la formation de capillaires sanguins et lymphatiques

-réduction de l’œdème

-favorise processus de granulation des tissus …

 

Systémique 

 

-analgésique

-favorise circulation sanguine et lymphatique

-harmonise système immunitaire

-expression d’une meilleure vitalité…

 

Ce qui peut être traité par le laser médical doux

Puisque le laser doux, lorsque fabriqué à cet effet, peut être utilisé pour stimuler les points d’acupuncture en remplacement de l’aiguille, l’effet général de l’activation de ces points est sensiblement le même selon les principe de la médecine chinoise. Les pathologies traitées efficacement en médecine chinoise par l’activation de points d’acupuncture le sont également par le laser. Les problèmes médicaux qui semblent très bien répondre au laser : herpès, zona, verrues, douleurs musculo-squelettiques (nuque, épaule, genou), douleurs rhumatismales, et blessures sportive.

 

Avantage du laser médical doux

 

Le laser a l’avantage de ne pas être aussi intrusif que les aiguilles de métal et son application à la surface de la peau est sans douleur. Il est très utile pour traiter les jeunes enfants, les personnes sensibles aux aiguilles, les personnes âgées ou affaiblies après par une longue convalescence. Il peut être utilisé en même temps que les aiguilles d’acupuncture afin d’utiliser le potentiel et la synergie de ces approches. Le laser doux peut également être associé à d’autre thérapeutique selon les besoins du patient et pour potentialiser le processus de guérison : Tuina (massage chinois), herbes médicinales, ventouses, Guasha, QiGong…

 

Jusqu’ici, aucun effet secondaire majeur n’a été répertorié avec ce type de laser. Cependant, il se peut que, dans le processus de guérison de certains cas chroniques,  la douleur augmente légèrement durant la période de 6 à 24h après le traitement avant de se résorber.

Contre-indications 

Mise a part l’irradiation de la rétine, pas de contre-indications absolues et justifiées par la littérature scientifique n’a été émise lorsque le laser est utilisé par des professionnels de la santé former en laser thérapie. Des contre-indications relatives (par précautions) sont émissent face à l’irradiation directe du fœtus ou de l’utérus de la femme enceinte, de cellules cancéreuses ou l’irradiation des fontanelles incomplètement fermées d’un jeune enfant. L’utilisation d’un laser qui émet une lumière pulsée perceptible dans le visible doit être évitée auprès de patients atteints d’épilepsie. D'autres précautions peuvent être émissent par les fabricants de laser et ces précautions peuvent variées d'un fabricant à l'autre selon leur connaissance de leur appareil. Il est également recommander de diminuer le dosage pour des peaux ou des régions de la peau à pigmentation plus élevée.

Interactions médicamenteuses 

 

Aucune interaction négative n’a été signalée avec l’utilisation du laser médical doux et la prise concomitante de médicaments.  Cependant, les doses (joules) d’irradiation doivent être réajusté à la baisse s’il y a une médication sensibilisant au soleil.

 

Application du laser médial doux

 

Il existe plusieurs moyens d’appliquer laser médical doux. Pour ne nommer que ceux que l’on utilise à la clinique:

 

-intra-nasal : irradiation du tissu sanguin qui passent par les capillaires nasales.

-sublingual : irradiation des du tissus sanguin qui passent par les vaisseaux sanguins sous la langue.

 

-aiguilles de lumière : irradiation simultanée de plusieurs point d’acupuncture avec les bouts de la fibre optique attachés site des points d’acupuncture et branchés au laser.

 

-laser pen ou pointeur : stimulation d’un point d’acupuncture, d’une zone du corps ou de l’oreille.

 

-en balayage : les faisceau de lumière balaye une zone sur la peau à traiter.

Combien de traitements 

 

Il est toujours difficile de déterminer par avance la rapidité de réponse du patient face au traitement, la condition des gens et de leurs pathologies varient grandement d’une personne à l’autre. Cependant de bonnes améliorations peuvent être notées dès le premier traitement. Généralement plusieurs traitements sont cependant nécessaire afin d’atteindre le seuil d’amélioration attendu pas le patient. Ces traitements peuvent être de courtes durées, mais répétés de 2 à 3x semaine pour favoriser un prompt rétablissement. De 3-10 traitements doivent être envisagés. Les problèmes chroniques requièrent généralement plus de temps que les problèmes aigües.

 

 

Stéphan Bott,

Acupuncteur

Formé en laser thérapeutique par l’institut de Formation Clinique Francoeur

 

 

 

*Les explications techniques dans le texte qui précède sont inspirées de l’ouvrage de référence en terme the laser therapie : HODE, L., TUNER, Jan, The New Laser Therapy Handbook, Prima Books, 2010, 847 pages. Ce livre fait le sommaire de ce que la littératures et la recherche scientifiques ont a dire à ce jour, sur les principes, l’utilisation, les applications et les résultats de la laser thérapie/ photothérapie.

 

Le contenu du texte est également inspiré des ouvrages et séminaire suivants :

 

De WEBER, M., Kreisel,V., Laser Acupuncture successful treatment concepts, Fuchtenbusch Verlag, 2012, 311 pages.  

 

VOET, J., VOET, D., Biochimie, DeBoeckUnviversité, 2e Édition, 2002, 1361 pages.

 

FRANCOEUR, E.,  Notes de cours lors de la formation en laser thérapeutique, niveau 1 et 2, Institut de Formation Clinique Francoeur, Centre Yuan Shen, Montréal, printemps 2015

 

Un autre endroit où trouver de la littérature (abstracts) sur la photothérapie : http://www.healinglightseminars.com/laser-research-library/acrodermatitis-continua/

 

 

 

 

Acupuncture  Stéphan Bott

Ressource Vitale              Mar  9h-20h 

152 rue de Hatley             Mer 15h-20h  

Magog(Qc)  J1X 3G3        Jeu  9h-14h 

(438)-829-2287                Ven 15h-20h

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now